Vous êtes ici : Accueil / Actualités et images / Documents-actualités / Ecole Mixte de l’Avenir de Bois-Pin-Gomme

Ecole Mixte de l’Avenir de Bois-Pin-Gomme

Rapport pour le premier trimestre 2011-2012, établi par Judith Castioni, membre du comité de l'ASACH - actuellement en Haïti, Raynald Trouillot, représentant permanent de l'ASACH en Haïti, en collaboration avec les enseignants de l'école. 10 février 2012.

 

Les réponses aux questions posées par l’ASACH ont été élaborées lors d’une réunion de tous les enseignants de l’Ecole Mixte de l’Avenir de Bois-Pin-Gomme, réunion qui a eu lieu le 7 février 2012..

Secrétaires et rédacteurs du document final : Sernéus PRÉNÉUS et Jude LOUISSAINT, professeurs.

Document original remis par Sernéus PRENEUS aux représentants de l’ASACH, Raynal TROUILLOT & Giuditta CASTIONI lors d’une réunion de travail à Pétion Ville.

Sont inclus dans ce rapport les compléments d’information résultant d’un long échange de vues entre Monsieur Sernéus PRENEUS et les aux représentants de l’ASACH.

1. Professeurs

1.1 Santé.
Dans l’ensemble, les professeurs sont en bonne santé.
Monsieur Jean PIERRE-LOUIS, Directeur, se remet lentement et mal de la deuxième attaque qui, il y a maintenant six mois, l’a laissé une fois encore paralysé et muet.

1.2. Problèmes rencontrés par les professeurs :
Carence de matériel pédagogique et didactique.

2. Elèves

2.1 Arrivée de nouveaux élèves :

Classe

,F/G

Age

Motif de l'inscription tardive

3e année.

G

17 ans.

2010-2011 : 2e année très bien réussie à ECB j(1)

3e année,

G

21 ans

2010-2011 : 2e année très bien réussie à ECB j(1)

6e année.

F.

22 ans l(3)

2010-2011 : 5e année très bien réussie à VAB k.(2)
Les parents se sont repliés sur Bois-Pin-Gomme, faute de trouver de quoi faire vivre leur famille à Belladère.

j (1) Ecole Communautaire de Bois-Pin-Gomme. Cette école existe petitement depuis quelques années. Elle représente pour l’Ecole Idéale Mixte de Bois-Pin-Gomme un réel soulagement pour ces degrés toujours surpeuplés.

k.(2) V.A.B. : Ecole de la Vision Apostolique de Belladère.

l(3)Un des problèmes des écoles rurales, ce sont les élèves dit « sur-âgés », qui commencent tard leur scolarité, et qui, pour financer leur scolarité, entrecoupent leurs années scolaires d’année de travail rémunéré, souvent en République Dominicaine

 

2.2      Départs ou absences prolongées, causes.

Classe

,F/G

Age

Motif  de l’absence / du départ

2e année

G

12 ans

Emigré en République Dominicaine. Retour ?

1ère année

G

11 ans

A fait une chute du haut d’un arbre fruitier. Hospitalisation.
Date de son retour inconnue jusqu’à présent.

2.3   Décès ou accidents graves dans les familles de nos élèves.

Classe

,F/G

Age

 

2e année

F.

14 ans

Le 15 juillet 2011, sa mère est décédée des suites du choléra, au CTC de Baptiste.m(4)

3e année

F

19 ans

.Le 12 octobre 2011, sa mère est décédée.
Son père est en République Dominicaine

.m(4)  CTC= Centre de Traitement du Choléra. n

3. Bâtiments scolaires

3.1 La tonnelle du Préscolaire, qui penchait dangereusement l’an dernier, a fini par s’écrouler, en septembre 2011, donc avant la rentrée des classes. Pas de blessés.

3.2 La tonnelle a été reconstruite à l’identique, mais bien d’aplomb.

3.3 Projet : fermer la partie classe, avec des planches à mi-hauteur, et du treillage au-dessus, de manière à pouvoir y laisser en toute sécurité le matériel scolaire qu’il faut jusqu’ici amener chaque matin du bureau –économat, situé à plus de 50 mètres.

3.4 Financements : pas de source autre que la Caisse de gestion et (éventuellement ) l’ASACH.


4. Dans les classes

4.1 Résultats des examens trimestriels, décembre 2011.

Classe

Total des élèves ayant composé

En progrès
m (4)

Stationnaires
n(5)

%

de réussites

Préscolaire

50

50

0

100%

1ère année

21

13

8

62%

2e année

44

30

14

68%

3e année

73

45

28

62%

4e année

21

15

6

71%

5e année

20

13

7

65%

6e année

30

20

10

67%

Totaux

259

186

73

72%

m (4) En progrès= ont obtenu la moyenne de promotion

n(5)Stationnaires : n’ont pas obtenu la moyenne de promotion.

Il est à noter qu’un taux de réussite de 72% est fort honorable.

5. Matériel scolaire

5.1 L’achat de matériel scolaire en quantité suffisante pour tous les élèves pose de gros problèmes.
Nous avons actuellement un problème avec la librairie Deschamps, fournisseur principal de matériel scolaire correspondant au programme imposé par le Ministère de l’Education Nationale en Haïti, et qui ne fournit que partiellement le matériel commandé et payé, mais ne rembourse qu’en bon d’achat.

6. Les jardins

6.1 Cultures vivrières, consommées par la famille cultivatrice, surplus vendus sur les marchés locaux : banane plantain, patate douce, igname, malanga, manioc, choux, maïs etc.

6.2 Denrées (culture essentiellement destinées à la vente, dans les villes, par l’intermédiaire de Mandanm Sara, marchandes de demi-gros). :
pois ( haricots rouges et noirs) , avocats, mirlitons :

6.3 Café
La culture de rapport la plus importante de la zone Baptiste était le café jusqu’à ces dix dernières années. Lorsque l’insécurité régnant sur le parcours Port-au-Prince -  Baptiste a empêché les acheteurs-exportateurs de venir à Baptiste avec les poches gonflées de liquidités, faute de banque sur place
Actuellement, une coopérative de planteurs de café a été mise sur pied à Baptiste, avec de nouveau des acheteurs-exportateurs de Port-au-Prince,

7.4 Climat, espoirs de récoltes

Cette année, avec des pluies normales, s’annonce bonne pour l’ensemble des cultures.
Mais… tant que les récoltes ne sont pas engrangées, on ne peut rien affirmer !

8. Projets en cours : voir 3.2 Fermeture de la tonnelle du préscolaire.

 

9. La santé dans la zone de Bois-Pin-Gomme

Il y a eu beaucoup de morts par choléra.

Même si une clinique mobile Zanmi Lasante fonctionne maintenant à Baptiste, il y a toujours carence en matière d’accès rapide pour tous à des soins médicaux efficaces .

10. Autres remarques

10.1 La cherté de la vie rend la vie très difficile pour tous.

10.2 La sensibilisation des jeunes au problème du reboisement devrait permettre des actions concrètes.

Actions sur le document

« Mai 2018 »
month-5
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3